شـــارك الــــمقالة

 

Le sport universitaire en deuil

Le directeur de la cité universitaire de jeune fille de Ben Aknoun, Mr Ali Rafaa, a succombé hier aux environ de 17h00, à son malaise cardiaque après son admission d’urgences à l’hôpital Mohamed Amokrane Maouche, situé à Chevalley sur les hauteurs d’Alger,

 

Le défunt qui s’est distingué depuis quelques années en milieu de la communauté sportive estudiantine, à l’aide de son club universitaire Olympique Sportif des Étudiants Universitaires, a réservé la moitié de sa carrière au sport universitaire et à sa redynamisation en milieu des établissements d’enseignement supérieur.

Ayant occupé plusieurs fonctions au secteur des œuvres universitaires, Mr Ali Rafaa, jeune, dynamique et sportif, avait toujours un attachement assez particulier envers le sport universitaire, où il a contribué énormément pour la promotion des activités sportives au sein des résidences universitaires ainsi qu’aux autres facultés et les instituts et ce, à travers sa prise en charge de plusieurs festivités sportives universitaires de grandes envergures, dont il était notamment l’un des principaux organisateurs du 1er coup d’envoi officiel du championnat universitaire inter-établissement en 2016.

C’est avec son enthousiasme et sa pédagogie, que le désormais ancien président de l’olympique sportif des étudiants universitaires, a permis au grand nombre des étudiants universitaires de découvrir l’une des plus nobles passion, en l’occurrence, l’éducation physique et sportive, non pas seulement, ce dernier, père de trois enfants, partageait régulièrement son plaisir autour d’un match de football en compagnie de ses étudiant, selon le défunt, il n’y a pas plus meilleur que le sport pour pouvoir concrétiser un lien de rapprochement entre les étudiants et leurs responsables administratifs.

Après sa nomination à la tête de la cité universitaire de jeune fille, le passionné du sport, n’a pas cessé d’encourager la promotion du sport féminin, et il a fini grâce à ses ambitions par initier la Coupe Universitaire Djamila, une échéance sportive réservée exclusivement aux étudiantes et qui regroupe trois disciplines qui sont, le Football Féminin, Handball et le tennis de table, cette festivité fut baptisée, Coupe Djamila, en hommage aux héroïnes de la bataille d’Alger, a savoir, Djamila Bouhired, Djamila Bouazza, Djamila Boupacha et Djamila Amrane-minne.

Le disparition de Mr, Ali Rafaa, va sans aucun doute laisser un grand vide chez la communauté sportive universitaire, ses amis, ses collègues et les étudiants universitaires, ne sont pas prêts d’oublier leur belles aventures avec le défunt ainsi que pour son grand engagement consacré à la pratique sportive universitaire.

                                                                                                     Sacré      Ali, repose en paix mon frère                                         

                                                                                                                        Belkheir.A      


شـــارك الــــمقالة
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •